Logo Moz Sensation

   
   




    Lac Malawi et réserve de Niassa
   
Lac Malawi et réserve de Niassa
CULTURE PLAGES RANDOS ORNITHOLOGIE VOYAGE DE NOCE
CULTURE
PLAGES
RANDOS
ORNITHOLOGIE
VOYAGE DE NOCE

La province de Niassa et le lac Malawi, le nord sauvage du Mozambique

Les mozambicains qualifient la province de Niassa de “bout du monde”. Niassa est effectivement la province la moins peuplée du Mozambique. Elle recèle d'étendues sauvages et vierges d’une beauté époustouflante. Le lac Malawi, la réserve spéciale de Niassa et la réserve de Sangre font partie des lieux les plus sauvages et isolés d’Afrique Australe. Avis aux derniers voyageurs explorateurs!

Le lac Niassa ou lac Malawi

Le lac Niassa est le 9ème plus grand lac d’eau douce du monde, le 3ème d'Afrique et l'un des plus riches en termes de biodiversité. Le plus méridional de la vallée du rift, il vous éblouira de ses eaux turquoise. Il comporte d’extraordinaires espèces marines, bien davantage que tout autre lac, certaines endémiques et s’étire sur une longueur de 580km pour une largeur variant entre 30 et 50 km.

Bien qu'ayant été une voie de navigation importante durant des siècles pour les indigènes, les marchands d'esclaves et les missionnaires, le lac reste à explorer. Splendide, il n’est cependant visité que par de rares voyageurs en route pour le Malawi.

Ses plages sont merveilleuses et la sérénité incroyable. Les eaux bleues et limpides du lac rappellent à s’y méprendre celles de l’océan Indien. Chaudes et d’une pureté remarquable (visibilité moyenne de 20 mètres sous l’eau), elles permettent l’admiration d’une faune aquatique bariolée et abondante.

La route pour le lac traverse des paysages d'une splendeur inoubliable. Autour du lac sont disséminés de petits villages pittoresques. Les poissons endémiques du lac sont renommés pour leurs magnifiques couleurs, en particulier le Mbuna, l'un des poissons tropicaux les plus prisés au monde. 99% des espèces de poissons sont endémiques au lac Niassa. Plonger dans ses eaux est une expérience unique.

La réserve spéciale de Niassa

La réserve couvre une partie de la province de Cabo Delgado et près d'un tiers de la province de Niassa. La réserve de Niassa est bordée par la rivière Rovuma au nord (frontière de la Tanzanie), et comprend la magique rivière Lugenda (qui traverse la réserve sur environ 200 km). La rivière Luatize se trouve au sud-ouest et la rivière Lussanhando à l'ouest. Avec ses zones tampons, cette région sauvage comprend 42 000 km² de bois, de savanes ouvertes, de zones humides saisonnières et de forêts riveraines le long des rivières Rovuma et Lugenda.

La réserve de Niassa est l'un des plus grands écosystèmes forestiers protégés de miombo du monde et possède une biodiversité incroyable. La moitié de sa superficie est couverte de forêts connues sous le nom de miombo. Étonnamment, 95 % de la biomasse de ces zones est constituée de végétation herbacée. Le reste de la zone est couvert de 40% de savane ouverte, 5% de zones humides, 3% de communautés forestières isolées dans les montagnes et le reste est constitué de forêts le long des rivières qui traversent la réserve. Il existe 21 types de végétation différents et on estime à 191 le nombre d'espèces d'arbres et d'arbustes.

En ce qui concerne la faune, la réserve est riche en mammifères. La population de lycaons, un prédateur africain extrêmement menacé, dépasse les 200 individus, ce qui en fait l'une des meilleures réserves pour les mammifères en Afrique, même s'il n'est pas toujours très facile de les trouver !

Niassa compte également trois espèces endémiques : le gnou de Niassa (Connochaetes taurinus johnstoni), le zèbre de Boehms (Equus burchelli boehmi) et l'impala de Johnstons (Aepyceros melampus johnstoni). Les animaux les plus connus sont cependant l'antilope de sable (9 000), plusieurs milliers de buffles du Cap, l'impala, le gnou, le zèbre, l'éléphant (12 000) et le léopard.

Pour les ornithologues, elle compte plus de 400 espèces d'oiseaux dont le rare Pitta angolensis (Pitta angolensis), le hibou pêcheur de Pel (Scotopelia peli) et d'abondants rapaces.

La province de Niassa et le lac Niassa sont de pures merveilles naturelles. Vastes étendues sauvages contrastant avec de tropicales plages lacustres n'attendent qu'à accueillir les privilégiés voyageurs. 

Ref/Item : Moz-26 - DESTINATIONS
La province de Niassa et le lac Malawi, le nord sauvage du Mozambique
Veuillez cocher la case ci-dessous
En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de ma demande d'information et de la relation commerciale qui peut en découler.
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité



Galerie photos par MozSensations


              

 

Top